Hygiène

Tout comme nous, les veaux sont constamment entourés de micro-organismes. Seuls quelques micro-organismes sont réellement « pathogènes » et peuvent causer des maladies. Pour tenir ces agents pathogènes à l'écart des veaux qui viennent de naître (sans immunité), nous voulons travailler dans les meilleures conditions possibles en termes d'hygiène.

Les niches à veaux CalfOTel® sont fabriquées dans un matériau lisse et facile à nettoyer. Utilisées en combinaison avec les produits et les techniques de nettoyage adaptés, les niches CalfOTel® ont été qualifiées, dans une recherche, de logements à veaux les plus hygiéniques.

Mieux vaut prévenir que guérir

Le terme hygiène est dérivé du nom Hygie, la déesse grecque de la santé. Au sens le plus large du terme, la notion renvoie aux mesures préventives visant à éviter les maladies voire à entretenir ou améliorer le bien-être et la forme du sujet. Tout comme nous, les veaux sont constamment entourés de micro-organismes. Seuls quelques micro-organismes sont réellement « pathogènes » et peuvent causer des maladies. Pour tenir ces agents pathogènes à l'écart des veaux qui viennent de naître (sans immunité), nous voulons travailler dans les meilleures conditions possibles en termes d'hygiène.

Micro-organismes

Il existe trois groupes principaux de micro-organismes : bactéries, champignons et virus. Plusieurs choses sont essentielles pour pouvoir accueillir un veau qui vient de naître dans un environnement vraiment propre :

  • Facilité à nettoyer du logement et des matériaux (seaux à tétine, etc.) 
  • Techniques de nettoyage
  • Produits de nettoyage
  • Environnement (surface, proximité des autres animaux, etc.)
  • Possibilité d'élevage en tout intérieur/tout extérieur ou de déplacer le logement
  • Techniques d'analyse pour mesurer le risque infectieux

Créer un protocole

  • Chaque veau a son propre seau (à tétine). Par conséquent, tous les seaux et tous les box doivent être numérotés.
  • Après utilisation, les seaux (à tétine) doivent être nettoyés à l'eau chaude et désinfectés. Laisser sécher ensuite sur une étagère.
  • Éviter la contamination croisée par le fumier entre les veaux et les animaux plus vieux. Porter une tenue et des chaussures différentes pour approcher les veaux. Aménager aussi un espace facile d'accès pour nettoyer les bottes.
  • Toujours proposer des vêtements et des bottes de travail aux visiteurs.
  • Ne pas laisser de marchand ou de transporteur de veaux pénétrer sur l'exploitation. Les veaux doivent être présentés au marchand/transporteur dans un espace séparé situé à proximité de la rue.

Le vétérinaire Niels Groot Nibbelink et la stagiaire Alana ont conduit une recherche sur la facilité à nettoyer le logement à veaux. Cliquer ici pour voir les résultats de la recherche.